Marked Men de Jay Crownover

 

 

 

Rule est la première saison d’une série passionnante sur l’univers du tatouage et du métal.

Lorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne.

Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des percings et les cheveux de toutes les couleurs.

Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant…

Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent et d’être ce que l’autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l’emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver.

Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?

L’ambiance de cette série est celle d’un salon de tatouage, de concerts de métal, le tout agrémenté de délires de colocataires et de virées dans leur ville natale.

                 

  • Marked Men de Jay Crownover Machine-à-écrire-500
  • Parution en mars 2016
  • Editions Hugo Roman
  • 400 pages

 

 

 

Avis de Marine

La série Marken Men m’a tout de suite tentée avec sa couverture bad boy et son résumé. Mais je m’attendais pas à apprécier autant ma lecture.

L’univers créé par Jay Crownover nous emporte dans une ambiance métal et tatouages. Pour moi qui raffole des bad boy, j’étais comblée.

Ce premier tome nous raconte l’histoire de Rule (rien que le prénom me fait tomber à la renverse) et de Shaw.

Ils se connaissent depuis de nombreuses années. Shaw est la fille que les parents Archer n’ont pas eu. Élevée par des parents plus préoccupés par leur richesse et le m’as-tu vu que par leur propre fille, la jeune fille a trouvé refuge dans la famille Archer, où elle était très liée à Rémi, un des trois fils Archer. Malgré les certitudes de leur entourage, Rémi et Shaw n’ont jamais été en couple. Le cœur de la jeune femme ne bat que pour Rule, le plus tête brûlée des frères.

Les années ont passé et Shaw est toujours autant éprise de Rule. Mais elle se garde bien de montrer ses sentiments au grand jour. Pour lui, elle n’est que la copine de son frère Rémi, aujourd’hui décédé. Tous les dimanches, la jeune fille participe au même ballet. Elle va tirer Rule du lit, assiste à la mise à la porte de sa conquête de la veille et le traîne au brunch dominical des Archer où l’ambiance est électrique.

Le même rituel se perpétue semaine après semaine et Shaw continue à passer pour une petite fille riche et sans saveur aux yeux de Rule alors qu’elle ne cesse d’aimer cet homme à l’apparence dure.

Entre eux pas de conversation ni de gentillesse jusqu’à ce fameux soir qui va tout changer pour nos deux personnages.

Sous sa carapace, Rule est un homme touchant avec ses forces et ses faiblesses. Shaw va baisser les barrières qui mettent en cage ses sentiments et va tout faire pour montrer à Rule qu’elle n’est pas une petite fille riche et coincée et qu’entre eux, un avenir est possible.

J’ai pris énormément de plaisir à voir Rule et Shaw évoluer ensemble. Les apparences sont trompeuses et c’est ce que Jay Crownover nous a merveilleusement démontré.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Indispensables à l’histoire, ils apportent chacun la petite touche qui fait que Marked Men m’a autant plu. Ce n’est pas qu’une simple romance, beaucoup de sujet épineux sont abordés comme la perte d’un être cher, le poids des attentes familiales …

Marked Men est un condensé d’émotions fortes sous couvert de musique métal, de tatouages et de piercings. J’ai pris énormément de plaisir à découvrir l’univers de Jay Crownover. Je compte bien poursuivre ma découverte et suivre de très près l’actualité littéraire de cette auteur de talent.

Extrait du livre

 

« Je ne peux pas changer le passé, Casper, je ne peux pas. Je ne peux pas faire disparaître ces filles ou le fait que tu les aies vues. Je ne peux pas ramener Remy, ni remonter le temps pour ne pas l’appeler ce soir-là. Il y a sûrement mille et un regrets que j’ai et s’ils restent coincés entre nous, ici ou au lit, autant arrêter dès maintenant parce que je ne vais pas me battre avec mon passé alors que je commence enfin à vouloir investir dans mon avenir. »

 

Note de Marine

 5
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s