Prière d’achever de John Connolly

 

 

 

Comment expliquer à la police que l’on a été témoin de la chute d’une femme, sous un train, alors qu’aucune trace de l’effroyable accident n’est visible? C’est ce qui arrive à M. Berger, tranquille célibataire qui vient de s’installer à la campagne dans le vain espoir d’écrire un roman.

L’événement est d’autant plus troublant que, quelques jours plus tard, la même jeune femme se jette à nouveau sous la locomotive. Cette fois-ci, M. Berger décide de suivre cette mystérieuse créature au sac rouge. Il atterrit dans une étrange librairie tenue par un vieil érudit, qui accueille en ses murs les plus grands personnages de la littérature…

                 

  • Prière d’achever de John ConnollyMachine-à-écrire-500
  • Parution en novembre 2014
  • Editions Ombres Noires
  • 160 pages

 

 

 

Avis de Marine

Prière d’achever est le premier livre de John Connolly que je lis et j’ai été agréablement surprise.

Connu pour écrire des thrillers, Prière d’achever est un court roman fantastique qui fera rêver tout ses lecteurs.

Imaginez que dans une petite ville d’Angleterre se cache une bibliothèque méconnue de tous. Et qu’à l’intérieur de celle-ci tous les personnages de vos romans préférés s’y trouvent. Une pièce est attribuée à chacun avec l’ambiance qui leur corresponds. Vous pourriez vivre et échanger avec eux.
N’est-ce pas le rêve de tout amoureux des livres ? C’est un peu ce que va vivre Monsieur Berger.

Suite au décès de sa mère et à l’héritage qu’elle va lui laisser, Monsieur Berger va décider de se consacrer à sa passion : les livres. Plus particulièrement à l’écriture. Mais sa passion ne se transforme pas en talent. Il décide de retourner à son premier amour : la lecture.

Un soir, en faisant sa ballade quotidienne, il va voir une femme qui ne lui est pas inconnue se jeter sous les roues d’un train lancé à grande vitesse…
Ce qui semblait être réel ne l’est peut-être pas. Anna Karénine, l’héroïne de Tolstoï serait cette belle femme au sac rouge…

Monsieur Berger est bien décidé a rencontrer cette personne et va s’improviser détective. Ses recherches vont le mener à une bibliothèque un peu particulière…

Dès les premiers mots, j’ai été emporté par cette histoire, bien que n’ayant aucune idée d’où ça allait me mener. J’ai trouvé ça beau et digne d’un rêve pour les lecteurs qui comme moi aimeraient rencontrer certains personnages de roman.

Prière d’achever a reçu le prix Edgar Allan Poe qui récompense les auteurs des meilleures œuvres policières. Je ne classerais pas ce court roman dans la catégorie policière mais ça n’en reste pas moins un très beau roman qui m’aura fait rêver tout le temps qu’aura duré ma lecture.

Extrait du livre

 

« Ce phénomène est la conséquence naturelle de la capacité d’une librairie ou d’une bibliothèque à contenir des mondes entiers, des univers, sous la couverture de chaque livre. Dès lors, on peut dire que chaque librairie, chaque bibliothèque occupe un espace pratiquement infini. La bibliothèque Caxton pousse cette logique à l’extrême. »Elle voulait qu’on lui fasse la cour, pas l’amour. Enfin, la cour puis l’amour, une fois la relation durablement établie. Elle avait lu tout ce qu’il fallait savoir sur le sujet : ne pas brûler les étapes ; ne pas jouer les allumeuses ; sexe prématuré = désastre assuré. »

 

Note de Marine

 5
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s