Le Skyraff de Florence et Thomas Gindre

 

 

 

Un elfe meurt en confiant un œuf mystérieux au jeune Espa : celui d’un Skyraff, un loup ailé. Entraîné malgré lui dans un tourbillon d’aventures, poursuivi par les sbires de l’Empereur, l’adolescent bravera les plus grands dangers, se confrontera à la magie pour survivre et luttera pour le continent.

                 

  • Le Skyraff de Florence et Thomas GindreMachine-à-écrire-500
  • Parution en janvier 2016
  • Editions de la Reine
  • 190 pages

 

 

 

Avis de Camille

Tout d’abord je souhaite remercier Florence et Thomas Gindre pour leur confiance. L’histoire de la conception de ce livre m’a beaucoup touchée et je suis très heureuse qu’ils m’aient demandé de la partager.

Espa est un jeune apprenti chasseur vivant dans le village de Lara. Il a été adopté lorsqu’il était bébé et vis depuis très heureux entouré de ses parents et de ses frères et sœurs.

Un jour, lors d’une excursion dans la forêt, il croise la route d’un elfe bien mal en point portant dans ses bras un œuf aux reflets violets. L’elfe mourant confie l’œuf à Espa et le charge d’en prendre soin.

Quelques jours plus tard, quand l’œuf éclot le jeune garçon découvre qu’il renfermait un superbe louveteau ailé et doté de la parole. L’animal lui explique qu’il est un skyraff, une créature magique dont l’unique but est de lutter contre le mal et qu’Espa est son skyran. Ils sont désormais unis.

Peu de temps après l’éclosion du skyraff nommé Xénos, le village de Lara est attaqué par des sbires de l’Empereur. Les pertes sont considérables, Espa et Xénos sont contraints de fuir accompagnés par Nymphia, la conteuse du village, qui semble être au courant de plus de choses qu’elle ne veut l’avouer.

On suit donc Espa, Xénos et Nymphia dans leur combat contre le mal qui les mènera à travers le pays. Cependant, la lutte contre le mal n’est pas l’unique intrigue du roman : on voit aussi la construction du duo skyraff/skyran, on découvre l’univers magique du pays, on s’immisce dans les recherches d’Espa pour comprendre d’où il vient. Il y en a pour tous les goûts puisque aucun de ces aspects ne prends le dessus sur les autres.

Les auteurs de ce livre ont construit un univers à part entière où se mêlent des créatures connues comme les elfes et les nains mais aussi des « nouvelles » comme les Pavras et les Skoripines. Au départ j’ai trouvé quelques ressemblances avec Eragon, mais rapidement l’histoire prends un autre virage.
Tout est très bien pensé et on obtient les réponses aux questions que l’on se pose à la fin du roman. Enfin presque toutes les questions… J’espère vivement qu’il y aura un tome 2 !

Je mettrais une mention spéciale au petit rebondissement de la fin que je n’ai pas vu venir et que j’ai trouvé super !

Extrait du livre

 

« Le skyran et le skyraff avancèrent d’un même pas, comme mus par une force invisible. Ils montèrent quelques marches et franchirent l’ancien seuil. Ce n’était que des vieilles pierres autour d’eux, mais ils se sentaient transférés à l’époque majestueuse de la cathédrale. Ils pouvaient presque voir les hauts murs se terminer par de belles voûtes, deviner le soleil se refléter de mille couleurs en passant par les vitraux. Ils aboutirent à l’emplacement de l’ancien choeur, là où la rencontre avait eu lieu. Ils étaient seuls sur la place, au milieu des ruines et des herbes se mouvant au gré du vent. Ils étaient là où tout avait commencé pour eux. À cet instant, le skyran et son skyraff se sentirent fortement unis pour lutter contre le mal. « 

 

Note de Camille

 5
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s