Le Hobbit de J.R.R. Tolkien

 

 

 

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible qui n’aime pas être dérangé quand il est à table. Mais un jour, sa tranquillité est troublée par la venue d’un magicien nommé Gandalf, et de treize nains barbus qui n’ont qu’une idée en tête : récupérer le trésor de leurs ancêtres, volé par Smaug le dragon sur la Montagne Solitaire. Suite à un malentendu, Bilbo se retrouve malgré lui entraîné dans cette périlleuse expédition.

                 

  • Ce qu’il nous faut c’est un mort de Hervé Commère Machine-à-écrire-500
  • Parution en 1969
  • Edition Le Livre de Poche
  • 380 pages

 

 

 

Avis de Camille

Je dois être dans ma période des grandes découvertes. Après Chattam et Musso je me suis attaquée à mon premier Tolkien !

Bilbo est l’archétype du hobbit : il est bien tranquille chez lui où il a tout le confort matériel et gastronomique qu’il désire. Lorsqu’un jour Gandalf, suivi plus tard de treize nains, vient frapper à sa porte, le destin de Bilbo se retrouve complètement chamboulé. Le hobbit est entrainé dans une aventure dont il ne sortira pas indemne.

Ce livre est à l’origine un conte en plusieurs épisodes, ce qui explique le schéma répétitif du récit : voyage – mauvaise rencontre et capture – évasion – voyage – etc. Mais cet aspect là ne m’a pas vraiment dérangée puisque cela m’a permit de poser le livre quelques jours pour lire autre chose.

Par contre j’ai eu un peu peur de ne pas accrocher avec le style de Tolkien. L’histoire est une aventure contée et la narration apporte beaucoup. C’est vrai qu’il y a des moment un peu long et des descriptions dont on se serait bien passé, mais je crois que c’est aussi ça qui fait le charme de ce livre.

L’univers fantastique est incroyable et parfaitement implanté. Je n’ai jamais vu les adaptations en film des livres de Tolkien donc j’ai pu m’imaginer les différents personnages et créatures à ma façon sans être influencée par l’imagination des autres. Je me suis surprise à avoir des frissons au moment de la fameuse Bataille des Cinq Armées !

J’ai vraiment passé un très bon moment avec ce livre qui m’a emportée bien loin de chez moi ! J’ai maintenant (très) envie de voir les films qui sont réputés plus épiques pour voir une autre version de cette grande aventure.

Extrait du livre

 

« – Où étiez-vous donc allé, si je puis me permettre de vous le demander ? dit Thorïn à Gandalf, tandis qu’ils poursuivaient leur chemin.
– Jeter un regard en avant, répondit-il.
– Et qu’est-ce qui vous a ramené juste à temps ?
– Un regard en arrière, dit-il.
– Bien sûr ! dit Thorïn ; mais pourriez-vous être un peu plus clair ? »

 

Note de Camille

4
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s