Millenium 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes de Stieg Larsson

 

 

 

Ancien rédacteur de Millénium, revue d’investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d’une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu’un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu’il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu’au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier. Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers. lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l’écorchée vive vont résoudre l’affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu’il faudrait peut-être taire.

                 

  • Millenium 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes de Stieg LarssonMachine-à-écrire-500
  • Parution en juin 2006
  • Editions Actes Sud ( Noir )
  • 574 pages

 

 

 

Avis de Camille

Je n’ai pas lu ce livre, je l’ai écouté !

Un jour Marine m’a parlé de l’émission d’adaptations radiophoniques de France Culture. Je suis donc partie fouiller leurs archives et je suis tombée sur le tome 1 de Millénium ! Comme je voulais le lire depuis déjà un moment j’ai tenté l’expérience audiolivre version France Culture.

J’ai particulièrement apprécié la mise en scène auditive. Le texte n’est pas lu, il est joué. Par exemple au lieu d’entendre « il prend le train », on entend un train démarrer. Dans le cas de Millénium, il n’y a même pas de narrateur et tout est sous forme de dialogues.

Ce type d’audiolivre théâtral me correspond plus qu’un enregistrement classique d’une lecture, même si on risque d’y perdre la trace littéraire de l’auteur.
Le format en épisodes podcastables de 24 min est très pratique et adaptable.

Bref ce système d’audiolivre est une jolie découverte, gratuite et légale !

Concernant Millénium plus spécifiquement, j’ai adoré cette histoire. J’ai été immédiatement emballée par les personnages, le contexte et l’intrigue. S’il y a des longueurs dans le livre, je ne les ai pas perçues grâce à l’audiolivre.

Les personnages sont très intéressants, chacun avec sa personnalité et ses travers. Tous (ou presque) ressemblent à des gens normaux que l’on pourrait croiser « dans la vraie vie ».

L’intrigue est bien menée et la fin particulièrement soignée, c’est un régal !

Je crois que ce type de roman d’enquête se prête très bien à l’exercice de l’audiolivre à condition que les voix des personnages soient choisies avec soin, ce qui évidemment était le cas. L’histoire a été très bien adaptée et pas ou peu modifiée.

Pour conclure, je peux dire que j’ai eu un coup de cœur pour la rencontre entre les adaptations de France Culture et Millenium 1 qui regroupe tout ce que j’aime dans les romans d’enquête sans jamais en faire trop.

Extrait du livre

 

« La vérité était – depuis longtemps elle l’avait constaté – qu’elle aimait fouiner dans la vie d’autrui et révéler des secrets que les gens essayaient de dissimuler. Elle avait agi ainsi – sous une forme ou une autre – depuis aussi longtemps qu’elle pouvait s’en souvenir. Et elle le faisait encore aujourd’hui, pas seulement quand Armanskij lui donnait des missions mais parfois rien que par plaisir. Cela faisait pousser en elle une poussée de satisfaction – exactement comme dans un jeu vidéo compliqué, à la différence qu’il s’agissait de personnes vivantes. Et voilà que tout à coup son hobby était installé dans sa cuisine et lui offrait des bagels. Situation totalement absurde. « 

 

Note de Camille

coup de coeur
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s