La Sélection, Tome 1 : La Sélection de Kiera Cass

 

 

 

 

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.

Quand la dystopie rencontre le conte de fées !

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…

Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d’Illeá, la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d’office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu’elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles…

Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés : l’existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu’elle n’aurait jamais osé imaginer ?

selec

Avis de Camille

Dans une civilisation post-guerre, la monarchie est de retour depuis plusieurs générations. Le royaume d’Illéa est divisé en castes et la pauvreté d’une caste augmente avec son numéro.

America est une cinq, elle est pauvre et fait tout pour aider au mieux sa famille. Elle est secrètement en couple avec Aspen, un six, depuis près de deux ans.

L’histoire débute lorsqu’America est sélectionnée pour participer à la Sélection. Une émission de télé-réalité dans laquelle 35 jeunes filles de tout le royaume se disputent la main du Prince héritier Maxon. C’est sa mère qui l’a inscrite de force en espérant des revenus plus conséquents pour sa famille. C’est donc contre son gré qu’elle emménage au palais sous l’œil des caméras.

Je me suis ennuyée presque tout le long du livre ! America m’a exaspérée la moitié du temps, Maxon ne sait pas ce qu’il veut. On nous promet une révolution contre la monarchie qui n’arrive jamais.

Je pense que ce qui m’a le plus fatiguée c’est l’image des femmes dans cette société : toujours derrière un homme, toutes spécialistes en organisation de banquets mais surtout pas en géo-politique.

Dans le contexte actuel, ça ne me fait pas rêver et je ne m’imagine pas en princesse avec une jolie robe.

Bref, je m’emballe probablement pour pas grand chose et j’ai bien conscience que ce n’est pas le but de ce type de livre de défendre les droits des femmes.

Dans tous les cas, le livre laisse pour moi un gros goût d’inachevé. Il ne s’est quasiment rien passé entre le moment où la Sélection débute et la fin, c’est dommage.

Je lirai quand même le deuxième tome (et aussi les suivants) parce que malgré tout je veux savoir qui remporte la Sélection et ce qu’il va advenir de cette pseudo-révolution. Bien que j’ai déjà ma petite idée…

 

Extrait du livre

 

« – Dites-moi, Votre Altesse, comment gérez-vous une pièce remplie de jeunes filles éplorées?

– Je ne connais rien de plus déroutant! chuchote-t-il ses traits déformés en une expression de perplexité comique. Je n’ai pas la moindre idée de ce qu’il faut faire pour inverser la tendance.

Voici l’homme qui va prendre en main le destin de notre pays; quelques larmes et il est pris de court. A mourir de rire. »

 

Note de Camille

2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s