L’Invention de nos vies de Karine Tuil


 

Sam Tahar semble tout avoir : la puissance et la gloire au barreau de New York, la fortune et la célébrité médiatique, un « beau mariage »… Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer une autre identité en Amérique, il a emprunté les origines juives de son meilleur ami Samuel, écrivain raté qui sombre lentement dans une banlieue française sous tension. Vingt ans plus tôt, la sublime Nina était restée par pitié aux côtés du plus faible. Mais si c’était à refaire ? À mi-vie, ces trois comètes se rencontrent à nouveau, et c’est la déflagration… « Avec le mensonge on peut aller très loin, mais on ne peut jamais en revenir » dit un proverbe qu’illustre ce roman d’une puissance et d’une habileté hors du commun, où la petite histoire d’un triangle amoureux percute avec violence la grande   Histoire de notre début de siècle.

vies
Avis de Marine

Samir : musulman, Samuel : juif et Nina : trois personnes totalement opposées et pourtant liées pour la vie. Ou presque.Ils ont été amis avant de devenir tout le contraire.

Tout démarre d’une histoire d’amour avant de devenir une histoire de vie.

Samuel et Nina forment un couple soudé jusqu’à ce que Samuel doive s’absenter à la suite d’un drame personnel. En partant, il va demander à Samir de veiller à ce que Nina ne soit pas seule en son absence… Ce dernier va prendre son rôle très au sérieux.

A peine ce triangle amoureux prend t-il forme que Nina va se retrouver confrontée à la réalité des sentiments…

Avec une écriture sèche et détaillée, parfois trop, nous découvrons ce qu’est devenu au fil des années ce trio que tout sépare.

Vingts années ont passées:

Samir « Sam »,  est devenu un richissime et  brillant avocat au barreau de New-York. Marié à une juive au père aussi reconnu pour sa richesse que pour sa radicalité, il évolue dans ce milieu comme un poisson dans l’eau ou presque…

Samuel, écrivain raté, est devenu travailleur social. Le couple qu’ils forment avec Nina vivote au rythme des états d’âmes de Samuel. Tout va basculer quand ils vont voir à la télé ce qu’est devenu leur ancien ami.

Jusqu’où peut-on aller pour réussir ? C’est ce que Karine Tuil nous raconte dans son livre…

Arrivée à ce passage de L’Invention de nos vies, j’ai été totalement emportée par l’histoire.

Il m’a été quasiment impossible de reposer mon livre avant de connaitre le dénouement de l’histoire.

Certains diront qu’il était prévisible et ils n’auront peut-être pas tort. Mais la plume de l’auteure et telle que l’on est happé par l’histoire de ses trois protagonistes.

En refermant ce livre, j’ai eu l’impression de descendre d’un tour de montagnes russes. Et en y réfléchissant, je trouve que ça décrit parfaitement la vie de Samir, Samuel et Nina.

Pendant une seconde nous sommes au plus près des étoiles et la seconde d’après tout peut basculer…

J’ai frôlé le coup de cœur avec ce livre. La seule chose qui m’en écarte c’est la mise en page.

Les techniques employées donne du mordant à l’histoire mais j’ai trouvé ça un peu trop lourd.

Une multitude de « slash » remplacent les virgules. Quand aux dialogues, dans la première partie du livre ils sont distingués uniquement par des guillemets et une écriture italique.

Je pense qu’une mise en page plus classique et plus lisible n’aurait pas allégé pour autant la qualité du livre.

Abstraction faite de ces petites remarques tatillonnes, j’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture. Une très belle découverte et je compte bien lire les autres livres de Karine Tuil.

Extrait du livre

« On est immuablement victime de ses origines, de son histoire, de son éducation. C’est faux. Tout, dans la vie, n’est qu’une question de détermination et de désir. Tout n’est qu’une question d’opportunités, de rencontres et de chances à saisir. »

 

Note de Marine

5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s