The Book of Ivy, Tome 1 : The Book of Ivy de Amy Engel

 

 

 

Née pour trahir et faite pour tuer…Sera-t-elle à la hauteur ? Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ?

À la suite d’une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s’est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s’est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. Cette année, mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L’objectif, c’est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu’un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu’un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu’en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l’enfance. Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes..

ivy

Avis de Camille

Quelle bonne surprise ! J’adore les dystopies mais je suis moins fan des romances, alors je ne savais pas trop à quoi m’attendre.

Je trouve l’univers dystopique post-guerre nucléaire bien fait : pas ou peu d’électricité, des moyens de transports plus que rudimentaires, pas de société de consommation, etc. Bref on revient un bon siècle en arrière mais pour moi cela reste crédible. De plus, la ville est protégée par une barrière et rapidement on veut savoir ce qui se cache derrière malgré les (nombreux) risques et dangers.

Pour ce qui concerne les personnages principaux, Ivy est une jeune fille sûre des convictions de sa famille mais elle n’a jamais tenté de se faire ses propres opinions. J’aime assez ce personnage, il cherche à s’émanciper tout en voulant mener à bien ce pour quoi elle a été « formée ».

Bishop est décrit comme l’homme idéal (parfois un peu trop d’ailleurs). Il est attentionné, beau, gentil, et surtout différent de son père, le Président de la ville.

Je mettrais l’accent sur les personnages secondaires. La sœur et le père d’Ivy sont omniprésents bien que peu présents « physiquement ». Ils sont complexes et mystérieux, on ne sait jamais sur quel pied danser avec eux et c’est vraiment troublant. Il en va de même pour les parents de Bishop.

Le livre se lit rapidement : les chapitres sont courts et le style de l’auteur est simple. De façon générale il n’y a pas de longueurs « gnian-gnian » sur l’histoire d’amour et c’est d’autant plus appréciable quand on ne raffole pas des romances à la base.

Je mettrais un bémol cependant sur la fin de l’histoire, trop rapide à mon goût. Mais pour autant, la première chose que l’on a envie de faire en fermant le tome 1, c’est d’ouvrir le tome 2 !

Vraiment une belle surprise !

Extrait du livre

« Il remplace les ordres par des silences, la violence par la patience, les airs supérieurs par ce qui ressemble à … de l’empathie. Je suis submergée par une soudaine vague de colère contre ma soeur. Il faudrait qu’elle soit ici pour me dire comment régir face à ce type qui fait tout le contraire de ce à quoi elle m’avait préparée. »

 

Note de Camille

 

5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s